Création, Mémoire & Innovation - Le site des archives oubliées

Actes

Séminaire du cycle Fabrica Memoriae, Invité : Philippe Baudouin

Séminaire de Philippe BAUDOUIN

20150930_161307-2 (2)

"Les Forces de l'Ordre Invisible"
A propos des archives hantées du gendarme Emile Tizané (1901-1982)


Aujourd'hui oublié, Émile Tizané fut sans doute le plus grand expert français en matière de poltergeist. Infatigable enquêteur, cet officier de gendarmerie sillonna les routes de France entre 1930 et 1954 pour mener officieusement des investigations sur près de 200 cas de maisons hantées. Il publia au moment de sa retraite plusieurs ouvrages, dont Jean Cocteau fit l'éloge dans son Journal d'un inconnu en 1953.

Montrées pour la première fois au public de l'exposition "Dessiner l'Invisible" en octobre dernier (Galerie 24B / Fondation Mindscape), ses archives personnelles se composent de procès-verbaux, de notes, de rapports illustrés, de photographies des lieux et des habitants interrogés, de coupures de presse, de cartographies des maisons hantées, sans oublier les nombreux dessins qu'il réalisa afin de conserver une trace des manifestations dont il fut parfois le témoin direct.


Son oeuvre de classification et répertoriage des "hantises", en fait un conservateur particulier. Ces archives s'attachent à des phénomènes intangibles, invisibles, à la croisées des peurs et des imaginaires locaux. La rigueur dans la tenue de ces archives personnelles, emmenée par une passion intérieure, montre l'importance de garder une trace des phénomènes qui nous entourent. La manière dont ces archives documentent l'évolution des "hantises" des habitants d'une France en plein bouleversement en fait une mine inépuisable de connaissances et de matériaux pour la création.

Invité : Philippe Baudouin, philosophe, chargé de réalisation à France Culture, commissaire associé à l'exposition "Dessiner l'invisible"

Troisième séminaire du cycle "Fabrica Memoriae" (équipe de recherche Art&Flux),

Lundi 14 Décembre 2015,
Salle de l'école doctorale du Centre Saint Charles,
16h-18h

 

 

TAGS